OENO

Paris – France

 

C’est dès la fin des années 80 qu’Oeno s’impose dans le métro et dans les rues de Paris par la multiplication incessante de son pseudonyme sous toutes ses formes. De l’encre à la bombe, il expédie en masse les wagons de la RATP à la casse, jusqu’au très médiatique bombage de la station Louvre, acte ultime du vandalisme en Europe qui le consacrera à jamais dans la Légende du Graffiti. Premier tagger incarcéré en prison pour ce fait d’arme, il revient aujourd’hui sur le devant de la scène avec ses toiles originales et conceptuelles dont lui seul a le secret.

#oeno.jrewing
FB : Brian Luas