PINK ART ROZ

 

Pink Art Roz

Pink’Art RoZ, athlète du spray tous terrains, est née en 1974 dans l’Est de la France.

Graphiste de formation, elle a commencé la peinture dans les années 90 de manière épisodique, où elle peint avec des pots de peinture murale de récup et fait des essais avec des bombes de peinture de carrosserie…Elle a vadrouillé dans des domaines variés (communication visuelle, décoration d’intérieur, musique alternative grunge..) qui ont fait mûrir son style au fil du temps.

Artiste autodidacte elle s’inspire des friches industrielles et des affiches de propagande pour l’engagement politique, les luttes qu’elles racontent et leur qualité narrative. L’esprit de lieux alternatifs nourrit également son style et sa réflexion….Elle revendique un style de conviction, une expression, un mélange de techniques diverses (collages, spray, peintures et matières) et s’appuie sur le pochoir, technique du courant graffiti débarqué dans les années 80.

Les couleurs s’entrechoquent, sont projetées, grattées, lavées… pour s’allier à la matière et aux éléments « graffiques » (petits pochoirs graphiques, affiches déchirées, mots…) qui viennent renforcer le thème, l’idée, toujours en recherche de contraste fort pour un impact XL.

L’élaboration du fond grunge, graffiti, coloré, lavé, taché.. sorte d’exutoire nécessaire, elle le crée à l’extincteur sur des grands murs et au spray sur des toiles ou autres objets. Puis vient ensuite la 2ème phase, un travail de pochoir plus précis et plus appliqué.

Une fois les pochoirs créés, Pink les découpe minutieusement à la main. C’est un long processus de préparation qui soutient le travail de maturation des oeuvres. Le pochoir du sujet principal est traité en général en 4 couches, ce qui permet de mettre en avant le côté graphique qu’elle affectionne pour sa lecture immédiate. Elle utilise des couleurs pop, très saturées, fluo, doré argenté, toujours en recherche de contraste fort pour un impact plus grand.

Pink’Art Roz s’exprime sur différents supports (façade d’immeubles, objets récupérés, morceaux d’affiches déchirées, murs, toiles…) et toujours recherche les contrastes forts entre le support et la couleur, sorte de duel d’amour à la « je t’aime, moi non plus ».

#pinkart_roz
Fb: Gé Robert/Pink’Art Roz